Rituel cathodique

Le rituel pouvait commencer.
Elle prit place dans son fauteuil et pressa le bouton d’un geste solennel. La magie opéra. Les murs dans l’obscurité se mirent à trembloter. L’écran solitaire illuminait sa face d’un éclat tragique.
L’homme était là, tapi dans l’ombre du téléviseur, à l’observer. A la première minute d’inattention, il en profiterait, et elle le savait ; cela d’ailleurs faisait partie du jeu.
Depuis combien de temps était-il là, à la guetter, à l’attirer malgré elle ? Elle n’en avait pas la moindre idée.
Captive, elle était envoûtée par l’objet scintillant.
Elle ne devait pas le quitter des yeux, sinon…
Les mots magiques… hypnotiques
Lumière clignotante… fascinante
Un flash, puis deux…
La magie avait opéré, enfin. Assis dans le fauteuil en cuir du salon, il avait pressé le bouton de la télécommande, un sourire aux lèvres.
Elle était apparue, livide, ses mains menues martelant rageusement l’écran qui, impassible, clignotait, inlassablement.
Il éteignit la télévision.
(Janvier 1996)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :